Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Jul

2017-07-31 BRIVE LA GAILLARDE RANDO INTRA ET EXTRA MUROS

Publié par Gérard

Le contexte : Lundi matin, certains digèrent encore les excès de la veille... une indigestion d'hosties, je pense. Bref, sur le carreau, 10 courageux (2 hommes, donc le masculin l'emporte sur le féminin !) prêts à affronter les dénivellations brivistes à partir de l'ancienne caserne brune. 

L'histoire ne dit pas si ces dames se sont laissées attirées par une séance d'UVA, compte tenu de l'absence de soleil. Apparemment non ! Nous sortons de BRIVE, vous pouvez voir en second plan un phare !

Nous sommes toujours dans le religieux, nous passons le pont "CARDINAL", et donc enjambons la CORREZE..... 

Pour la marche au pas, un petit stage dans le régiment briviste est à prévoir, complétement désorganisée ! C'est à revoir ! Heureusement, la fête nationale est dans un an. Au travail, mesdames...

 

Je suis vraiment médisant, regardez cette harmonie dans la montée de la côte de BRIVE, cette synchronisation des mouvements,  cet enthousiasme débordant.... et cette magnifique figure réalisée sans entrainement, le stage est annulé.

Après tant d'efforts, enfin la nature... Ces chemins pédestres romantiques qui jouxtent notre belle ville (Si on se fait pas de la pub, qui en fera ?) notre très belle ville !

 

Avec en prime, la faune et la flore  habituelles... (Ben, oui que voulez vous que je dise d'autre... je suis né en ville....) et parler de la campagne pour moi, est aussi dur que de traduire du Verlan... ou de l'hébreu...

Donc on y trouve :

Des tomates....

des pêches (pour,les tomates, c'est le pied, on peut les faire pousser sur un balcon !)

des équidés qui se rassasient... (sale bête, je préfère les ânes!)

Je voudrais saluer le courage remarquable des habitants de la campagne (que nous surnommons... les paysans) qui entretiennent pour le bonheur  visuel du passant honnête (référence à .... ) de si belles demeures

 

J'en oublierai le caractère principalement culturel de notre démarche et de notre marche, et sans vouloir faire un four, un petit tour au FOURAPIN, qui date de on ne sait plus quand puisqu'il n'y avait pas de date sur le monument... une raison aussi pour se reposer... comme la pâte... le lieu s'y prête.

Et quel calvaire, il faut se remettre en route, sans oublier de graver dans le marbre par une photo de groupe, cette marche héroïque.

 

Mais à BRIVE, notre belle ville, tout se termine par un pont.... en jambon dans l'autre sens la CORREZE....

et en dessous de ce joli pont de briques, un canard ,  un lapin

En effet, profitant de mon occupation lors de la prise de cette photo intéressante, mes acolytes se sont cachés dans le parc de la GUIERLE, et votre serviteur, est rentré seul à la Caserne brune en traversant les boulevards encombrés et en ayant un regard oblique pour le SHAMROCK temple de la jeunesse ... Mais ce fut quand même un moment agréable... quel plaisir d'être seul ! Je ferai pire la prochaine fois !!!!!

Tout le monde aura reconnu les commentaires de Gérard sur cette rando de 8 km

Commenter cet article